Sondage Anti Bide pour reprendre le rp.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A quoi voulez vous jouer ? ( les descriptions de chaques jeux se trouvent dans le post qui suis)

17% 17% 
[ 1 ]
17% 17% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
17% 17% 
[ 1 ]
17% 17% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
32% 32% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 6

Sondage Anti Bide pour reprendre le rp.

Message par Manithou le Sam 2 Juil 2011 - 20:53

Voila, je met a votre disposition ma gamme de jeu de rôle pour vous permettre de choisir le thème qui vous fait le plus envie.
C'est un sondage a choix multiple et les jeux qui auront le plus de voix seront sélectionnés pour faire l'objet d'un nouveau vote.
Merci de posté un message a la suite afin de donner les raisons qui vous ont poussé a choisir tel ou tel jeu :-)

Je vous encourage à voter pour plusieurs jeux, l'idée étant que vous soyez disposé a participer a un certain nombre de jeux pour qu'on puisse tous trouver un terrain d'entente.

allons y !!

Nightprowler

Spoiler:
La vie est dure pour les petites gens dans la Principauté des Sept Cités. Le clergé arlamiste, dur et sévère, réprime tout comportement étrange. La justice n’est juste que pour les plus riches ou bien nés. L’économie et l’industrie naissante repoussent les gens dans de minables emplois aux conditions pénibles. La milice accuse à tort et à travers pour trouver un coupable à chaque crime. C’est ainsi que plus d’une personne se réfugie dans l’illégalité pour parvenir à manger à sa faim.
Le jeu de rôles Nightprowler vous propose d’incarner l’un de ces criminels des Cités : voleur, monte-en-l’air, détrousseur, arnaqueur, receleur, de nombreuses carrières attendent ceux qui rejettent l’ordre établi et passent dans le monde des ombres.

Nightprowler n’est cependant pas un simple jeu du gendarme et du voleur. S’il est tout à fait possible de ne jouer qu’en prenant part à de simples casses réguliers, une dimension nouvelle est atteinte sur la durée. La vie criminelle est dirigée par plusieurs Familles qui se partagent les activités délictueuses ; de nombreuses guildes, plus ou moins grandes et puissantes, leur sont affiliées. Les jeux de pouvoir et de corruption sont nombreux. Evoluer dans cette nébuleuse n’est pas chose aisée. Celui ou celle qui arrive à y trouver sa route peut se retrouver à la tête d’importants réseaux et dirigera de nombreuses personnes qui ne rêvent que de prendre cette place convoitée.

Vingt ans se sont écoulés depuis la première édition de Nightprowler. Vingt longues années chargées d’événements marquants qui ont transformés la vie de la Principauté. La poudre a fait son apparition, la plus grande Famille criminelle a disparu alors qu’une nouvelle a fait son apparition, le pouvoir princier devient raciste et se durcit, la bourgeoisie lutte maintenant à armes égales avec la noblesse, l’industrie fait son apparition en exploitant de pauvres hères, voilà quelques exemples de la nouvelle donne sur le terrain. Le monde évolue, bouge, bouchant d’anciennes voies que l’on croyait possibles et en ouvrant de nouvelles, curieuses et intéressantes.

Cirkus

Spoiler:
Jongleurs, acrobates, clowns, dompteurs ou prestidigitateurs : dans Cirkus, les héros sont des gens du spectacle, allant de ville en ville, de pays en pays, pour donner leurs représentations sous les chapiteaux du monde entier, pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

Mais tout cela n'est qu'illusion : si les héros sont effectivement des baladins et des gens du voyage, cette activité artistique n'est qu'une couverture pour ces espions de haut vol qui parcourent le monde sous le couvert du cirque itinérant. Ils font en effet partie de Cirkus, une organisation aux origines mystérieuses, indépendante de tout gouvernement, même si son siège principal se trouve à Moscou, et dont les ramifications internationales prennent la forme de Chapiteaux et de Compagnies. Même si son organisation et son fonctionnement sont tout à fait uniques, Cirkus n'en demeure pas moins une agence d'espionnage et de contre-espionnage, à ceci près qu'elle abhorre la violence et incite ses agents à faire preuve de la plus grande mesure dans l'usage des armes lorsqu'ils défont les complots internationaux et contrecarrent les sinistres projets des criminels internationaux. Mais ce n'est pas toujours facile.

Car Symphonie, la principale némésis de Cirkus, n'a pas les mêmes remords : opérant selon un modèle similaire à celui de Cirkus à travers des formations musicales disséminées dans le monde entier et pouvant aller de l'orchestre classique au boys band, cette faction criminelle a depuis longtemps oublié les motivations politiques qui ont suscité sa création dans les années 60 pour devenir une organisation mercenaire spécialisée dans l'assassinat et d'une redoutable efficacité dans ce secteur. Les commanditaires de Symphonia peuvent être d'autres organisations criminelles, des gouvernements corrompus ou des individus sans scrupules. Symphonia ne s'intéresse guère à leurs motivations, se contentant d'exécuter le contrat de la façon la plus professionnelle qui soit.

A l'instar de James Bond 007 ou Spycraft, Cirkus est donc un jeu d'espionnage, mais les thèmes et intrigues développés se rapprochent davantage des séries télévisées telles que Chapeau Melon et Botte de Cuir que des classiques de la littérature policière. L'accent est mis sur l'action, l'aventure et l'exotisme, et l'atmosphère est assez proche des comic books américains.

Pavillon noir

Spoiler:
Pavillon Noir est un jeu de rôle basé sur l'histoire de la piraterie, qui couvre près de trois siècles depuis les Caraïbes jusqu'aux Indes Orientales, en passant par l'Afrique ou même l'Europe. Les joueurs sont appelés à interpréter flibustiers, gueux des mers, corsaires ou boucaniers et à se tailler une place dans la légende de la piraterie, aux côtés de l'Olonnais, Barbe Noire et autres Rackham le Rouge.

Dans une période historique haute en couleur et propice à l'aventure, les personnages véhiculent les idéaux de la piraterie, contre vents et marées, mais aussi contre les corsaires du Roy, la Royal Navy ou parfois tout simplement contre les maladies et les autochtones. Liberté, égalité ou solidarité sont autant de piliers de ce qui fut en pratique une société à part entière. Qu'ils souhaitent piller et s'enrichir ou bien fonder une société idéale, les personnages sont aux prises avec une société violente, faite de nobles idéaux et de viles manoeuvres diplomatiques. Frères de la Côte, ils sont pris dans le fracas des batailles et le tumulte des duels, dans une spirale qui leur fait fuir la société établie des grandes puissances occidentales.

Sable rouge

Spoiler:
Il y a un temps indéfini, la planète Nirgal (Mars) connaissait une civilisation incroyablement avancée, basée sur une technologie utilisant un liquide aux propriétés étonnantes, l'Encre. Un jour, toutefois, cette civilisation souterraine, qui avait réduit la surface en un désert, les Silicates donc, fut attaquée par une espèce hors-monde appelée les Pilleurs de Corps parce qu'ils parasitaient les êtres. Ce fut la fin : la destruction mutuelle fut quasi-totale et Nirgal revint à la barbarie.

Sable Rouge est donc un univers post-apocalyptique violent où les personnages vont devoir survivre et tailler leur destin à grands coups féroces, à la manière d'un Conan ou d'un Mad Max. Les personnages ont toutefois une particularité par rapport à leurs contemporains : ils ont survécu au parasitage d'un Pilleur de Corps, ce qui les place à l'écart du tout venant. L'action se déroule sur Mars, une planète de gouffres profonds, de vents violents, au paysage rouge déchiqueté.

Il n'y a pas d'humains, sur Nirgal. Les joueurs incarnent des êtres de l'un des peuples se côtoyant sur la planète, survivant de concert, s'affrontant parfois :

les Maadims, un peuple ancien de rudes guerriers.
les Silicates, héritiers encore inquiétants d'un empire souterrain disparu et haï.
les Pygmachines, des êtres petits, partiellement minéraux, mais artisans de talent.
les Furiens, des géants de deux mètres à l'oeil unique et moins primitifs qu'ils ne le paraissent.
les Squals, des humanoïdes reptiliens dont l'histoire douloureuse a fait des survivants nés.
les Bleeks, les plus proches visuellement d'un humain, mais dont l'alliance avec la civilisation souterraine a modifié les capacités.

Appel de Cthulhu

Spoiler:
L'Appel de Cthulhu, au même titre que des jeux comme AD&D, est un grand classique du jeu de rôles. Tiré des romans d'épouvante de l'auteur américain H.P. Lovecraft (1890-1937), il décrit un monde du début du siècle ou rien n'est ce qu'il paraît, et où des créatures monstrueuses et des divinités oubliées attendent bien cachées qu'un inconscient les tire de leur sommeil.

Le nom du jeu est tiré d'une de ces divinités : le grand Cthulhu qui dort dans R'lyeh la cité engloutie, et attend patiemment son réveil. Dans les romans de Lovecraft, les héros sont toujours des gens "ordinaires" confrontés subitement à des choses qui défient la réalité : brèche sur un autre monde, créatures indicibles et démoniaques, morts inexpliquées... L'issue est d'ailleurs bien souvent fatale, et si le héros n'y laisse pas la vie, il y laissera sûrement sa santé mentale.

Il en va de même avec le jeu de rôle, puisque les personnages jouent des investigateurs, originellement dans les années 20 aux USA - pleine époque de prohibition - mais il est techniquement possible de jouer à n'importe quel moment de ce siècle.
Quelle que soit l'époque, ces investigateurs seront justement confrontés à des créatures sans nom : enquêtes, intrigues, et épouvante sont au rendez-vous de ce jeu qui s'imposera auprès des joueurs avec son style unique en son genre.

Les personnages peuvent être des professeurs d'université, des détectives privés, des écrivains, etc. mais dans la version originale du jeu (années 20), les activités laissant beaucoup de temps libre sont privilégiées, afin de pouvoir embarquer le personnage dans des enquêtes de longue durée tout en restant cohérent.

Devâstra

Spoiler:
Devâstra propose de jouer des adolescents possédant un objet qui a appartenu à un Dieu, une Devâstra. Cet objet fait d'eux les avatars de la divinité correspondante, un Deva. Prithivî, le monde de Devâstra, est un univers médiéval-fantastique inspiré de l'Inde. Devâstra puise également ses inspirations dans les shonen, ces mangas pour adolescents où l'action est omniprésente, qui paraissent sous forme de feuilletons.

Prithivî est divisé en trois royaumes et plusieurs cités indépendantes. Pour ses habitants, cinq prophètes ont ainsi divisé la société en castes et ont établi les trois royaumes. Mais tout ceci est un mensonge. En réalité, la société de Prithivî est née sur les cendres d'un conflit ayant opposé les Devas aux Asuras, qui se rebellèrent contre leur autorité. Afin de gagner la guerre, les Devas ont du se sacrifier. Ils ont enfermé les Asuras dans une prison constituée de leur propre énergie vitale. Mais aujourd'hui la prison faiblit, les Asuras s'échappent, et les Devas se réincarnent sur Prithivî.

Patient 13

Spoiler:
Patient 13 permet de partager le sort de nombreux patients atteint de démence dans un hôpital psychiatrique malsain, surveillé en continu par des blouses blanches au comportement erratique et des médecins refusant de s'expliquer. Les personnages, amnésiques et traités pour une affection psychopathologique que personne ne leur explique, vivent et survivent dans ce milieu étrange, sans bien savoir où se situe finalement la folie.

Dans Patient 13, le lieu et l'époque ne sont jamais clairement définis, pas plus que la notion de surnaturel, de soins ou même de réalité. Les patients subissent le traitement médical imposé par la hiérarchie médicale. L'emploi du temps d'une journée est clairement défini et mis en application par les drones humains en blouse blanche. Les autres patients sont eux-même étranges, mais si les personnages joueurs sont fous, comment peuvent-ils savoir que ce qu'ils savent est la réalité.

L'hôpital lui-même est étrange. Dans un état de déprédation avancé, les murs sont lépreux et les portes grincent. Les personnages vivent donc dans un lieu insalubre, aux particularités étranges : des messages apparaissent dans les angles des murs, le distributeur de boissons a des allures de monstre aux dents acérées et Kafka, un cafard, sera toujours partant pour tailler une bavette.

Dans le flou inquiétant de l'asile, les personnages eux-mêmes ne sont pas très définis. Pas de nom, éventuellement un surnom, gagné après plusieurs séances, et surtout un numéro. Tout patient est uniquement identifié par son numéro par le personnel. Mais c'est aussi une loterie, où celui qui tire le numéro 13 connaît un destin mystérieux aux relents tragiques.

Cops

Spoiler:
COPS se propose de vous entraîner dans un proche futur, celui de la Californie des années 2030. Jeune recrue fraîchement émoulue de l'Académie de Police, fils à papa pistonné, ex-fédéral ou vétéran issu de la police ou de l'armée, c'est à vous désormais de combattre le crime sous toutes ses formes au coeur de la Cité des Anges, en intégrant les rangs de l'unité COPS - Central Organisation for Public Security, élite et vitrine d'un LAPD à bout de souffle.

Trois décennies nous séparent à peine de l'univers du jeu, mais la face du monde a diablement évolué - affrontements nucléaires, guerres civiles, famines, certains pays ont même finis "privatisés" par de puissants consortiums. La situation américaine n'est guère plus brillante de son côté, avec une montée en puissance des puritains et des conservateurs, qui n'ont de cesse de stigmatiser la "Babylone" des temps modernes - autrement dit la Californie. Lasse de servir de dépotoir et de défouloir, celle-ci décide de proclamer son indépendance en 2026, rapidement suivie d'Hawaï et du Nevada. Votre mission ? Rien de plus que de veiller à la sécurité de ce nouvel état souverain, déjà rongé par la pollution, la corruption et la surpopulation, tandis que chaque citoyen se prépare anxieusement au Big One, au séisme qui engloutira la région entière... Si l'Homme a marché sur Mars et s'il s'apprête à coloniser les fonds marins, la terre ferme n'est plus qu'une vaste plaie béante aujourd'hui.

Dans la droite lignée de Berlin XVIII, déjà produit par l'écurie Siroz, COPS vous entraînera tout droit dans le quotidien peu réjouissant du commissariat central de Downtown LA, avec son lot d'enquêtes, de vacheries administratives, de guerres des polices, de ripoux et de héros sous-payés, le tout au sein d'une unité qui a (en principe) toute autorité sur le Comté de Los Angeles - et le troisième taux de mortalité de la police. Mais si les personnages sont tous appelés à porter le même uniforme, le jeu n'en demeure pas moins varié en termes de carrières proposées : le COPS rassemble 200 flics de tous les horizons possibles, qui se doivent d'être aussi habiles au Colt Afrikaneer qu'avec un tube à essai, de manière à "Servir et Protéger" au mieux le contribuable californien.

Tenga

Spoiler:
Tenga propose de jouer au Japon durant la période qui s’étend de la dixième année de l’ère Tenshô (1582) à la bataille de Sekigahara (1600) et au début du règne des Tokugawa. Cette période particulièrement mouvementée de l'histoire japonaise permet de réunir facilement des personnages de différents horizons sociaux et autorise une grande mobilité sociale, vers le haut ou vers le bas. Les règles de Tenga sont conçues dans le but de favoriser les interactions entre personnages et la création d'une histoire.

Faites vos choix !


Dernière édition par Manithou le Jeu 7 Juil 2011 - 20:42, édité 3 fois
avatar
Manithou
Admin

Nombre de messages : 444
Age : 34
Date d'inscription : 17/11/2007

Feuille de personnage
Nom du personnage: Appelle moi Maître, tout simplement...
Race: Divine
Carrière actuelle: Maitre du jeu

http://devil-dice.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Anti Bide pour reprendre le rp.

Message par Siobhan le Lun 4 Juil 2011 - 20:41

Votééééé !!!
J'veux faire la geisha !!!
Sinon y a bien Capharnaum. ça m'avait bien botté comme univers je dois avouer ! Razz
avatar
Siobhan

Nombre de messages : 194
Age : 33
Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille de personnage
Nom du personnage: Siobhan Delaney
Race:
Carrière actuelle: Dilletante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Anti Bide pour reprendre le rp.

Message par Manithou le Jeu 7 Juil 2011 - 19:57

Alors, déjà concernant capharnaum, c'est un jeu que je ne maitrise pas...et ça me demanderai un boulot vraiment colossal de m'y mettre...
de plus je ne connais pas le scénario que le mj avais mis en place.

Sinon, tu ne serais disposé a jouer uniquement a Tenga ou bien c'est juste ta préférence ?
car se qui m’intéresse moi dans se sondage c'est de savoir a quels jeux vous êtes disposé a jouer, afin d'en trouver un qui convienne a tous le monde.
Bien sure il peut y avoir un "préféré" mais si chacun ne choisi qu'un seul jeu, on va tourner en rond a mon avis...

normalement, tu devrais pouvoir éditer ton vote et faire plusieurs choix. (en fait faut cliquer sur "annuler mon vote" )

ps: je garde en tête capharnaum tous de même mais franchement, j’attends déjà de voir les participants avant de vraiment me lancer dans un boulot pareil... il y a déjà eu 2 tentatives ou j'avais mis a disposition énormément de temps donc bon... je veux du sûr maintenant.
avatar
Manithou
Admin

Nombre de messages : 444
Age : 34
Date d'inscription : 17/11/2007

Feuille de personnage
Nom du personnage: Appelle moi Maître, tout simplement...
Race: Divine
Carrière actuelle: Maitre du jeu

http://devil-dice.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Anti Bide pour reprendre le rp.

Message par Séléna le Jeu 7 Juil 2011 - 20:48

Bon voilà j'ai posé mes choix Wink

Dans l'ordre j'aurais une préférence pour Sable rouge, Cirkus et Tenga Wink
Nightprowler et Cthulhu j'ai beaucoup aimé. Je préfèrerais à la limite tester quelque chose de nouveau mais bon, comme j'ai bien aimé, si d'autres en ont envie, je ne suis pas fermée Wink

Et sinon moi aussi j'ai adoré Capharnaüm et j'aurais vraiment aimé continué à faire vivre Jaouhara !! siffle coeuroops


avatar
Séléna
Admin

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 09/01/2008

Feuille de personnage
Nom du personnage: Séléna
Race: Humaine
Carrière actuelle: Courtisane

http://www.amiscribe.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Anti Bide pour reprendre le rp.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum